Chronique Taïwanaise #5 : La fin (The end)

Click on the images for english version.

40_0_fr (Personnalisé)

40_1_fr (Personnalisé)

40_2_fr (Personnalisé)

40_3_fr (Personnalisé)

Toutes les meilleures choses ont une fin, après réflexion j’ai décidé d’arrêter le récit au neuvième jour (sur les douze au total) mais je pense que c’était le meilleur moment pour moi (par pour vous je pense :-p) je repars en vacances et j’aurai pas eu la force de repartir sur deux 2-3 posts pour boucler le tout après mon retour. Ca me permettra de revenir sur des histoires plus courtes et de reprendre un train normal.
En tout cas merci à tous ceux qui m’ont suivi jusqu’ici, le blog a déjà un an et je remercie tout d’abord mes premiers lecteurs qui ont contribué par leur encouragements au maintien de celui-ci. Ce n’est que le début mais que de chemin parcouru!
Merci aussi à mes nouveaux fans pour leur joie communicative, ça m’a aidé à ne pas compter les heures devant la palette graphique.
Mes tout derniers remerciements iront à Ignaz, Yuchi, Julie, Michelle et toutes les personnes que j’ai croisé là bas qui ont fait de ce voyage, un souvenir inoubliable.
Ca fait beaucoup de « merci » mais comme l’a dit une bloggeuse récemment : « on ne fait pas un blog pour soit ». Encore moins quand on y passe des heures et des journées entières.
Comme d’habitude n’hésitez pas à partager et commenter ce sont ces petits (et seuls) retours qui font la différence.
Il y a tant que de choses que j’aurai aimé vous raconter mais le constat est toujours le même, il faudrait que je fasse cela à plein temps. Vous ne saurez pas : que j’ai croisé un mexicain à Tainan, que j’ai joué à cache-cache avec un bambin dans le train de Kaoshiung à Hualien, que j’ai fait du rafting pendant 2h30 sous une pluie battante, que j’ai goûté au comcombre de mer (même si je me suis plié en quatre avant de le faire) bref tout ces petits moments de stress ou de joie qui deviennent mes souvenirs.

For English reader, the translated version is not released yet but I hope to publish it before next monday morning available just double click on the images.
Once again and again, thanks for your support. Especially Ignaz (everything began with him and), Yuchi, Julie, Michelle and all the people I met in Taiwan who made my travel unforgettable. I was a great experience and this country, even not known as a touristic place worldwide, deserves a lot of respect. People are calm, helpful, trying their best even when they don’t speak english. I’m really proud to have the opportunity to visit this country since it’s not a mainstream destination, it became somehow my destination, my story.

Merci à vous,
~Shafton

  3 comments for “Chronique Taïwanaise #5 : La fin (The end)

  1. LowLow
    20 août 2012 at 7:20

    Super boulot ! C’est consistant dis donc ! Je comprend pourquoi tu dois trouver du temps un peu n’importe où pour avancer ( référence a la partie de Catane que tu as peut être perdue pour ça 😉 Mais au moins j’ai vu le maitre a l’oeuvre ). Le ending est magnifique ( dommage pour la suite ) et le père Fouras bien lolesque 🙂

  2. 20 août 2012 at 8:00

    Merci Laulau, j ai même une photo de ma partie avec ma feuille de dessin sur le compte Facebook du blog. Mais au passage, je n ai pas perdu la partie rappelle toi j ai sorti les 3 points de victoire et fini la partie.

  3. LowLow
    20 août 2012 at 8:14

    Ah maintenant que tu le dis, c’est vrai tu as gagné XD
    Sans doute que mon cerveau n’est pas prêt à admettre que tu ai gagné sans regarder le jeu XD

Comments are closed.